Arnaques aux locations saisonnières

Les vacances sont déjà là et vous n’avez pas encore réservé ? Vous avez décidé de louer sur internet en dernière minute ? Avec le développement des sites internet d’annonces de location de vacances, le choix est large ! Seulement, le corolaire à ce développement est le nombre croissant des escroqueries. Ainsi pour être assuré […]

Les vacances sont déjà là et vous n’avez pas encore réservé ? Vous avez décidé de louer sur internet en dernière minute ?

Avec le développement des sites internet d’annonces de location de vacances, le choix est large ! Seulement, le corolaire à ce développement est le nombre croissant des escroqueries.

Ainsi pour être assuré de passer de bonnes vacances, quelques précautions sont de rigueur.

Quels éléments faut il vérifier ?

Dans un premier temps, assurez vous d’être sur un site sécurisé. Comment ? Vérifiez qu’en début d’URL ce soit « https » et non « http ». Sans la présence du « s », toutes les données que vous allez entrer (votre numéro de carte, RIB, ou toutes autres informations personnelles) seront envoyées sans protection et seront plus simples à intercepter par des personnes malveillantes.

Cette première vérification faite, soyez attentif à la rédaction de l’annonce, aux fautes d’orthographes dans celle-ci, regardez l’adresse ou le lieu sur Google Maps afin de vérifier l’existence du bien.

De surcroît, méfiez-vous des prix très compétitifs. Pensez à comparer les prix de biens similaires. Si l’un des biens est à moitié prix cela doit éveiller vos soupçons. Il ne faut pas hésiter dans ces cas-là à vous renseigner sur des sites de consommateurs ou forum pour voir si l’arnaque n’a pas déjà été signalée.

Ensuite, vérifiez l’identité et les coordonnées du bailleur qu’il s’agisse d’un professionnel ou d’un particulier. Analysez lors des premiers échanges de mail s’il y a des fautes d’orthographe, si les phrases ont un sens… Également, si l’adresse mail est suspecte. Par ailleurs, il est conseillé d’avoir un contact téléphonique avec le bailleur. Ainsi, vous pourrez constater qu’il ne vous a pas donné un faux numéro et avoir plus d’informations sur la location.

Il faut également être vigilant quant au montant des arrhes ou acomptes demandés.

Quelle est la différence entre les arrhes et l’acompte ?

Le versement d’arrhes est une somme versée d’avance qui vous permet de réserver le lieu sans que vous soyez définitivement engagés. En effet, vous pourrez encore vous désister sans récupérer les arrhes mais surtout sans devoir payer la totalité du loyer qui était prévu. Si c’est le propriétaire qui annule la location et qu’il a demandé des arrhes au locataire, il lui doit alors le double du montant des arrhes versées.

Tandis que l’acompte engage les deux parties définitivement. Cela signifie que si vous annulez la location, vous devrez payer la totalité du loyer au propriétaire ainsi que des dommages et intérêts et inversement si c’est le propriétaire qui veut annuler.

En général, le montant est de 30% de la totalité du prix. Si le loueur vous demande plus voire la totalité, il est vivement conseillé de ne pas réserver et de chercher une autre location.

Si vous rencontrez des difficultés quant au remboursement de l’une de ces sommes, contactez rapidement un Huissier de Justice afin qu’il mette en place les procédures pour recouvrer votre argent.

En outre, si cela doit être versé par mandat cash, virement bancaire vers l’étranger ou tout autre moyen par lequel il est impossible par la suite de localiser son destinataire, ne prenez pas de risques et changez de location.

Enfin, le bailleur doit vous remettre un contrat de location écrit, rédigé en deux exemplaires et signé par les deux parties. Ce contrat vous protégera et il est obligatoire. Si le bailleur ne veut pas en faire, ne réservez surtout pas. Dès lors que vous recevez le contrat, il est important de le lire dans son intégralité afin de détecter s’il comporte des clauses abusives et de contrôler les clauses de résiliation.

L’Huissier de Justice, spécialiste des baux, peut vous aider en cas de doute à vérifier la conformité de votre contrat de location et de vous prévenir en cas d’arnaque.

Ces précautions prises, vous pourrez partir en vacances en toute tranquillité !

Publié le : 07/05/2021